Voltalia veut lever près de 120 M€ pour enraciner ses éoliennes au Brésil

Print Friendly, PDF & Email
Le chantier de construction du parc éolien d'Areia Branca au Brésil. (Crédit : Voltalia)
Le chantier de construction du parc éolien d’Areia Branca au Brésil. (Crédit : Voltalia)

Comme il l’avait annoncé il y a une douzaine de jours, le développeur et exploitant de parcs d’EnR Voltalia a lancé aujourd’hui son augmentation de capital de 119 M€, pouvant être portée jusqu’à 157 M€. Pour soutenir cette opération, Voltalia se transfère aussi du marché libre au marché réglementé d’Euronext  Paris (compartiment B). La famille Mulliez, propriétaire à 92% de l’entreprise via le fonds Creadev, participe...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.