La reprise de Bosch par Sillia officialisée

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieurAlors que la filiale française de Bosch publiait mardi ses résultats pour 2013, son président, Guy Maugis, en a profité pour officialiser la signature de l’accord de vente de son usine de panneaux solaires de Vénissieux (Rhône) au fabricant breton Sillia. « Nous avons signé l’accord de vente le 11 avril et nous sommes dans les derniers mètres avant le ‘closing‘ qui devrait intervenir début juin », a déclaré Guy Maugis. Le groupe industriel s’est engagé à apporter son soutien à l’unité de Vénissieux pendant trois ans. Soutien qui prendra certainement la forme d’un coup de pouce financier, un peu comme il l’a fait avec SolarWorld lors de la revente de ses usines allemandes.

Peu après Siemens, Bosch a pris la décision de se retirer du marché photovoltaïque au niveau international en mars 2013. L’usine du Rhône a peiné à trouver un repreneur solide et le fabricant de panneaux Sillia a dû s’associer à Urbasolar et LangaSolar pour emporter l’adhésion de Bosch.