Quels nouveaux financements pour les projets d’énergies renouvelables ?

Print Friendly, PDF & Email

énergie (1)Après une dizaine d’années de subventions, le moment arrive où les énergies renouvelables vont devoir se confronter à la loi du marché. La France est en pleine interrogation sur les modalités de transition vers la fin des tarifs d’achat réglementés. Face à ce changement annoncé de leur modèle économique, les acteurs des énergies renouvelables expérimentent de nouvelles voies de financement pour leurs centrales.

GreenUnivers s’est penché sur ces modèles pionniers à l’occasion d’une conférence, organisée le 14 mai en partenariat avec le Syndicat des énergies renouvelables. Après un panorama du marché du financement, une table ronde a réuni des financiers et acteurs de la filière pour évoquer les conséquences prévisibles de la fin prochaine des tarifs d’achat sur le financement des projets d’énergies renouvelables. Quatre exemples concrets de financements innovants ont ensuite été présentés. Nous vous proposons le compte-rendu – avec les présentations des intervenants – dans une série d’articles ci-dessous.

L’innovation financière au service des renouvelables [1/5]

L’Île-de-France surfe sur le succès des green bonds [2/5]

Solairedirect et Poitou-Charentes font du solaire compétitif [3/5]

Valorem joue la carte de l’éolien participatif [4/5]

Akuo Energy fait le choix d’une émission obligataire [5/5]

 

Les partenaires de la conférence

 

logos conf 4

Generale solaire