Deals du 5 au 12 mai : carton plein pour GDF Suez dans l’éolien offshore, les turbines d’Alstom peut-être récupérées par Areva…(Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Areva - 5 MW © Windreich AG 2012
Areva – 5 MW © Windreich AG 2012

Dans l’éolien en mer, les résultats du deuxième appel d’offres sont annoncés en plein feuilleton Alstom. GDF Suez, qui avait fait chou blanc lors du premier round, remporte les deux sites en jeu, celui des Îles d’Yeu et de Noirmoutier et celui du Tréport, pour un total de 1000 MW. Le groupe est récompensé des efforts déployés lors d’une campagne active menée à grand renfort d’arguments économiques, industriels et technologiques.

Areva, son allié dans le consortium élaboré pour l’occasion aux côtés de l’énergéticien portugais EDPR et du développeur Neoen Marine, pourrait récupérer l’activité offshore d’Alstom. Celui-ci, qui avait remporté trois parcs aux côtés de EDF EN dans le premier round, souhaite céder ses activités dans l’énergie à l’américain General Electric, qui ne serait pas intéressé par ce marché .

Par ailleurs, Areva met en service au Nouveau-Mexique son démonstrateur de stockage d’énergie aux sels fondus.

A terre, les professionnels se réjouissent de la signature du décret autorisant l’expérimentation de l’autorisation unique pour les ICPE dans sept régions, mais s’inquiètent des préconisations du rapporteur public devant le Conseil d’Etat au sujet du tarif de rachat. Il demande en effet l’annulation sans délai du tarif et le paiement des intérêts correspondant aux sommes perçues. La filière, qui enregistre à nouveau des raccordements en baisse pour le premier trimestre comparés à la même période de 2013, fait pression pour que le gouvernement promulgue rapidement le nouvel arrêté tarifaire.

Dans l’écomobilité, le site de location de voitures entre particuliers Drivy lève 6 M€ et part à l’assaut du marché européen. Symbio FCell, le spécialiste des systèmes de piles à combustible destinées à ...