Deals du 12 au 19 mai : innovations dans le financement de projets, des fonds pour les infrastructures de charge (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

money renewableComment financer des projets d’énergies renouvelables dont le modèle économique est remis en cause par la fin annoncée des tarifs d’achat ? Une seule solution : innover. Des green bonds au financement participatif en passant par les émissions obligataires ou les contrats d’achat d’électricité de gré à gré, de nouveaux dispositifs fleurissent. GreenUnivers leur a consacré une conférence, le 14 mai, en partenariat avec le Syndicat des énergies renouvelables. Solairedirect, Akuo Energy, le Conseil régional Ile-de-France et HSBC ou encore Valorem ont exposé leur récentes pratiques.

Alors que le bonus destiné à favoriser les panneaux photovoltaïques européens a été abrogé, le marché solaire continue sa restructuration : la vente de l’usine Bosch de Vénissieux au fabricant breton de panneaux photovoltaïques Sillia a été officialisée cette semaine et Saint-Gobain se désengage de cette industrie où il affichait de grandes ambitions il y a quelques années. La start-up lyonnaise Soloréa se lance, elle, dans le solaire résidentiel, un marché qui attire de nombreux acteurs inspirés par le succès de quelques stars comme l’américain SolarCity. De son côté, Ciel & Terre, spécialisé dans le solaire flottant, récolte des succès, mais pas en France.

Dans l’éolien offshore, quelques jours après le doublé réalisé par le consortium piloté par GDF Suez avec EDPR, Neoen Marine et Areva, le développeur WPD Offshore, candidat malheureux au côté d’EDF EN, conteste sa défaite sur la zone des deux Iles et demande des explications par la voie de la justice.

Une bonne et une mauvaise nouvelles dans l’écomobilité : G2mobility poursuit sa croissance sur le marché des infrastructures de charge et ...