300 MW d’hydroliennes OpenHydro au large des îles anglo-normandes (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Thierry Kalanquin (DCNS) et Nick Horler (ARE)
Thierry Kalanquin (DCNS) et Nick Horler (ARE)

De Cherbourg – Le fabricant irlandais d’hydroliennes OpenHydro (filiale de DCNS) met un pied dans la cour des grands avec un premier projet de ferme commerciale de 300 MW, prévue pour être installée au large d’Aurigny, une des îles anglo-normandes. Le parc, qui produira suffisamment pour alimenter 150 000 foyers, exportera son électricité vers la France et l’Angleterre via l’interconnexion électrique FAB Link.

Opérationnelle en 2020

Bien qu’attendue, la nouvelle n’en fait pas moins sensation dans le petit monde des énergies renouvelables : OpenHydro, devenue filiale à 60% de DCNS, a profité du salon Thetis EMR pour officialiser son projet de ferme hydrolienne commerciale, alors même que ses concurrents  ...