Eolien offshore : GDF Suez favori de la CRE ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Copyright GEGDF Suez tient-il sa revanche ? Après son cuisant échec lors du premier appel d’offres éolien offshore en 2012, le groupe pourrait se rattraper lors du deuxième appel d’offres : la Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui a rendu sa copie au gouvernement après examen des dossiers des candidats, recommanderait le consortium piloté par GDF Suez pour les deux zones en lice, celles du Tréport (Seine-Maritime, 500 MW) et de Noirmoutier (Vendée, 500 MW), selon des informations publiées ...

Article précédentSégolène Royal, nommée ministre de l’Ecologie, pilotera la transition énergétique
Article suivantInvestissements massifs dans l’éolien offshore pour la Green Investment Bank (Premium)