Deals du 22 au 28 avril : suspense autour d’Alstom, financements innovants dans le solaire américain…(Premium)

Print Friendly, PDF & Email

dollarsQuelle que soit l’issue du suspense concernant Alstom, la reprise par General Electric de  ses activités dans l’énergie, un rapprochement avec l’allemand Siemens, voire la cession de certaines activités à son compatriote Areva, parfois évoquée…les cartes seront bientôt rebattues dans le paysage mondial de l’énergie. Notamment dans l’éolien offshore, dont les lauréats du deuxième appel d’offres français devraient être connus cette semaine. C’est en effet l’un des nombreux chantiers sur lesquels la nouvelle ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a annoncé sa volonté d’accélérer lors de sa première conférence de presse.

D’autres mouvements émaillent le monde français des cleantech : dans les déchets, Paprec fait une nouvelle acquisition dans les métaux et ferrailles avec Atlantic Metal ; dans l’efficacité énergétique, Invicta s’empare du fabricant italien de poêles à granulés Caminetti Montegrappa ; dans l’écomobilité, la voiture de Mia Electric, en liquidation depuis mi-mars, suscite l’intérêt de quatre repreneurs potentiels.

La saison des résultats bat son plein. Quatre ans après avoir frôlé la faillite, Theolia se réjouit d’un chiffre d’affaires et d’un résultat d’exploitation en nette amélioration, mais creuse ses pertes et doit toujours trouver 125 M€ d’ici janvier 2015 ; Soitec, qui affiche également de lourdes pertes dues à son activité historique dans les semi-conducteurs, compte sur son activité solaire pour atteindre l’équilibre en 2015/1016.

Les actifs renouvelables français attirent les investisseurs allemands, à l’instar du fonds ...