Siemens France cherche un nouveau directeur Energy

Print Friendly, PDF & Email

Andreas Goergen, Directeur du secteur Energy de Siemens France depuis novembre 2010, quittera la société le 31 mars prochain pour rejoindre le cabinet du ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier. Ce dernier a vraisemblablement souhaité le retour de celui qui fut son conseiller technique lors d’un précédent mandat aux Affaires étrangères, en 2005-2009. En attendant l’annonce de la nouvelle organisation de Siemens prévue en mai 2014, Olivier Gueydan assurera l’intérim, en plus de ses responsabilités à la tête de la section Energy Transmission France et Afrique.

Andreas Goergen retrouve ses premières amours

Andreas Goergen, 46 ans, avait rejoint Siemens début 2010, comme directeur de la division Fossil Energy au sein du secteur Energy de Siemens France où il était également en charge des relations institutionnelles franco-allemandes.

Docteur en droit et ancien élève de l’École Nationale d’Administration (ENA), Andreas Goergen retourne aujourd’hui à ses premières amours puisqu’il a passé huit années au sein de l’administration allemande avant d’intégrer Siemens. De 2001 à 2005, il a officié à la chancellerie fédérale à Berlin, d’abord comme conseiller technique aux affaires européennes, puis comme responsable des relations franco-allemandes. Il a passé les quatre années suivantes auprès du ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, en qualité de conseiller en charge de la politique industrielle et notamment de « la politique extérieure de l’énergie ».

« Andreas Goergen est l’un des rares à avoir su s’imposer dans le monde politique comme dans la sphère économique. Nous ne sommes donc pas surpris que le ministre allemand des Affaires étrangères ait souhaité son retour au ministère », a déclaré Michael Süß, membre du directoire et CEO du secteur Energy, dans un communiqué.

Olivier Gueydan assure l’intérim

Olivier Gueydan, directeur du secteur Energy Transmission depuis 2009, assurera l’intérim. Basé à Lyon, il a déjà cumulé les deux postes entre 2009 et 2010.

Âgé de 49 ans, Olivier Gueydan a rejoint en 2002 l’activité Service de la division Power Generation de Siemens en Allemagne, avant de revenir en France l’année suivante pour coordonner le regroupement des activités industrielles de Demag Delaval avec celles d’Alstom Power, acquises par Siemens. Il est nommé en 2004 directeur du département Power Generation de Siemens France puis en 2007 directeur de la division Power Generation avant de prendre ses fonctions actuelles.