Nouveau coup de pouce au solaire thermique en Bretagne

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieurL’Ademe Bretagne vient de lancer la troisième édition de son appel à projets « fonds chaleur – solaire thermique » destiné à stimuler les projets d’installations solaires thermiques collectives. L’appel à candidatures vise prioritairement les secteurs dont la consommation d’eau chaude est importante et constante toute l’année :  hôpitaux, industries agro-alimentaires, piscines, hébergements touristiques, etc.

Les porteurs de projets sont appelés à candidater avant le 14 février 2014 pour la première session et avant le 27 juin 2014 pour la seconde session.

Les dossiers présentés devront répondre aux caractéristiques suivantes :
– une surface minimale des capteurs de 7 m2,
– une production d’énergie solaire annuelle du ballon supérieure à 400 kWh/m2,
– une couverture solaire comprise entre 40 et 70% pour les bâtiments et au moins 20% pour les process industriels,
– un investissement solaire inférieur à 1000€/m2 de panneaux pour les installations comprises entre 7 et 50 m2 et 800€/m2 de panneaux pour celles supérieures à 50 m2,
– les besoins en eau chaude sont précisément évalués, notamment via une campagne de mesure,
– les performances des installations doivent être suivies.

Une assistance à maîtrise d’ouvrage a été mise en place par l’Ademe afin d’aider les porteurs de projets à dimensionner au mieux leurs installations.

Les projets retenus bénéficieront d’une aide financière comprise entre 0,98€/kWh produit dans l’année pour les secteurs tertiaires et industrie1s et 1,16€/kWh solaire produit pour le logement collectif .

Fin 2013, la Bretagne disposait de près de 450 installations solaires thermiques collectives pour une production annuelle de 5 GWh. Selon l’Ademe, les aides publiques permettent l’installation en moyenne de 1000 m2 de panneaux supplémentaires. Le Schéma Régional Climat Air Énergie fixe un potentiel de production compris entre 73 et 140 Gwh d’ici à 2020.