Ennesys soutenu par les particuliers pour faire pousser ses micro-algues

Print Friendly, PDF & Email
Ennesys-bâtiment
Façade d’Ennesys, dessin d’artiste

[Article mis à jour le 10 février 2014 après précisions apportées par l’entreprise]

La jeune pousse francilienne Ennesys vient de clôturer sa deuxième levée de fonds grâce à Wiseed, une plateforme de financement participatif dédiée aux « start-up de demain ». Les citoyens, séduits par le pouvoir dépolluant des micro-algues cultivées par Ennesys, lui ont apporté plus de 300.000 €. L’entreprise ne compte pas en rester là puisqu’elle espère récolter 1,5 million d’euros supplémentaires d’ici avril pour achever la phase 2 de son écosystème pilote. Installé sur les toits et façades de ses propres locaux, ce dernier transforme les eaux usées des bâtiments en énergie.