Petit électrique : Goupil poursuit sa croissance (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

GOUPILMême en hausse, les ventes de véhicules électriques restent modestes. Trop modestes, pour la plupart des constructeurs, désormais plus nombreux à abandonner qu’à se lancer dans l’aventure. Dans le petit électrique, la situation du pure player Goupil tranche avec celle de beaucoup de ses concurrents. Fondée en 1996, la PME du Lot et Garonne a mis le pied sur l’accélérateur depuis son rachat par l’américain Polaris en 2011. GreenUnivers fait le point avec René Basei, directeur général de Goupil Industrie et Philippe Hugue, directeur commercial.

Poursuite ...