L’Aquitaine relance les appels d’offres sur le solaire autoconsommé

Print Friendly, PDF & Email
PV3
(Photo : Anne-Claire Poirier)

En 2014, l’Aquitaine continue de soutenir l’autoconsommation de l’énergie d’origine solaire. Pour la deuxième année consécutive, la Région lance un appel d’offres à l’adresse des entreprises et/ou collectivités désireuses de tenter l’aventure.

Les installations photovoltaïques, d’une puissance comprise entre 10 et 500 kW, devront subvenir à 75% minimum aux besoins annuels en électricité des activités attenantes, avec ou sans système de stockage.

Par ailleurs, la mise en place du système photovoltaïque devra faire partie d’une démarche globale de maîtrise de l’énergie. « Le porteur de projet devra montrer son implication environnementale à travers des actions telles que le recyclage et/ou la réduction des déchets, la gestion de l’eau, etc », indique la Région dans le cahier des charges.

D’autre part, l’appel d’offres exclut les installations au sol sur des espaces agricoles, forestiers ou naturels. Et ni les habitations, ni les entrepôts agricoles ne peuvent y répondre.

Une région pionnière

L’aide attribuée sera calculée en fonction de la puissance installée, du niveau d’autoconsommation et de la qualité technique et économique du projet, dans la limite de 50% du montant total de l’investissement.

Trois sessions de sélections seront organisées cette année avec pour dates limite de dépôt des candidatures le 28 mars, le 27 juin et le 31 octobre 2014.

La Région Aquitaine fait office de pionnière dans le soutien à l’autoconsommation de l’énergie photovoltaïque. Le sujet, en vogue ces derniers mois, devrait se faire une place dans la prochaine loi de programmation de la transition énergétique. Pour l’heure, le défi est à la fois technique, économique et réglementaire.

  • Consulter le cahier des charges ci-dessous ou ici (PDF)