Areva confirme les coupes d’emplois dans l’éolien offshore en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email
Flickr / Reinhard Schuldt
Port de Bremerhaven
(Flickr / Reinhard Schuldt)

Après l’avoir démentie dans un premier temps, Areva confirme finalement l’information diffusée en décembre par GreenUnivers. Solidement implanté en Allemagne depuis le rachat en 2009 de Multibrid, le groupe y traverse un passage à vide, les turbulences sur le marché éolien offshore ayant asséché son carnet de commandes. Il va devoir supprimer quelque 160 emplois d’ici fin 2014 sur ses sites de production de Bremerhaven et, dans une moindre mesure, Stade. Les autres ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.