Areva supprime 60% des effectifs dans son usine de Bremerhaven (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieurAlors que l’éolien marin est dans le creux de la vague en Allemagne, le turbinier français Areva a décidé de ne pas reconduire 160 contrats temporaires dans son usine d’éolienne de Bremerhaven, correspondant à 60% de la masse salariale. Un peu plus d’une centaine d’emplois permanents seulement sont maintenus, principalement dans l’ingénierie et le développement de projets. En cause, un trou dans le carnet de commandes, lié au  ...