L’offshore se grippe au Royaume-Uni (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

offshore turbineL’énergéticien allemand RWE a annoncé ce mardi l’abandon de son projet de parc éolien offshore sur le canal de Bristol (d’une puissance de 1,2 GW), invoquant des difficultés techniques compromettant la rentabilité du projet. En réalité, les atermoiements du gouvernement Cameron en matière de politique énergétique sont directement en cause. Et si le retrait de RWE apparaît comme un premier pavé dans la mer, celui-ci n’est finalement pas si surprenant : au début du mois, le britannique Centrica, a gelé ...