L’Emec, premier laboratoire des énergies marines, a trouvé son business model

Print Friendly, PDF & Email
EMEC
Extension du port de Hatson, à Orkney
(Photo : Anne-Claire Poirier)

D’Orkney, Ecosse – C’est au nord de l’Écosse que les eaux agitées de l’océan Atlantique rencontrent celles de la mer du Nord dans une parade incessante de bouillons, tourbillons et autres déchaînements de la nature. Au milieu du ring, se trouvent les Orcades, un archipel de 67 îles, pour la plupart inhabitées. Région déshéritée à bien des titres, l’archipel a été choisi il y a 10 ans pour accueillir le plus grand laboratoire du monde dédié à l’exploration des énergies marines. Aujourd’hui, l’Emec accompagne ses premiers pensionnaires vers ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.