L’Allemagne se prépare à réduire son soutien aux EnR (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

drapeau allemagneAlors que les négociations entre SPD et CDU se poursuivent pour former un gouvernement en Allemagne, un consensus se détache sur la réduction du soutien aux énergies renouvelables, et notamment à l’éolien terrestre.

Selon un document de travail, la future grande coalition ...

Article précédentL’ancien PDG de l’Ademe rejoint Bouygues Construction
Article suivantSylumis se renforce dans les LED (Premium)

1 COMMENT

  1. On peut déjà mesurer le chemin parcouru depuis la loi sur les énergies renouvelables d’avril 2000 et celle sur la sortie du nucléaire de février 2002, élaborée en trois ans de concertations.

    http://energeia.voila.net/electri2/allemagne_nucle_charbon.htm

    Depuis l’an 2000, la production d’électricité renouvelable est passée de 38 à 135 TW (celle du nucléaire a baissé de 170 à 99 TWh, celle du charbon et du lignite a un peu reculé).

    Surtout, le coût de production de l’éolien terrestre diminue peu à peu, alors que celui du solaire a considérablement baissé en quelques années.

    L’électricité d’une centrale solaire mise en service aujourd’hui (novembre 2013) bénéficie tarif d’achat limité à 9,74 c€/kWh. Pour la petite installation d’un particulier, ce n’est déjà plus que 14,07 c€/kWh. Ce qui encourage l’autoconsommation, dont la proportion augmente avec l’utilisation des nouveaux systèmes de stockage mis sur le marché depuis peu.

Comments are closed.