En bref : Le Danemark annonce un appel d’offres pour 450 MW d’éolien offshore

Print Friendly, PDF & Email

Dong Energy eolien offshoreL’agence danoise de l’énergie vient d’annoncer un appel d’offres sur six espaces maritimes, pour une puissance cumulée potentielle de 400 MW. 50 MW supplémentaires seront réservés à des projets tests ou des démonstrateurs. Cet appel d’offres est en fait la deuxième tranche d’un lot total de 1,5 GW. La première tranche, concernant Horns Rev 3 (400M) et Kriegers Flak (600 MW), a été lancée en février dernier.

Le nouveau lot, qui comprend les zones de Bornholm, Smålandsfarvandet, Sejerø Bugt, Sæby, North Sea (Nord) et North Sea (Sud), est ouvert à la compétition jusqu’en 2016.

Le Danemark est un pionnier dans l’exploitation des éoliennes en mer, qui fournissaient 30% de la consommation nationale d’énergie en 2012. Une part que le gouvernement veut faire passer à 50% en 2020. Copenhague envisage même, d’ici 2050, de s’affranchir totalement des énergies fossiles dans la production d’énergie du pays. Il est le deuxième marché mondial pour l’offshore après le Royaume Uni avec près d’1 GW de puissance installée.