En bref : Soitec lance une nouvelle Océane

Print Friendly, PDF & Email

SoitecQuelques semaines après avoir bouclé une augmentation de capital, Soitec fait de nouveau la Une de l’actualité financière. Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs pour l’électronique, qui s’est diversifié dans le photovoltaïque à concentration, (CPV) lance, comme prévu, une nouvelle émission d’obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (Océane). Son montant nominal initial est fixé à 89,7 millions d’euros, qui pourra être porté à environ 103,2 millions d’euros en cas d’exercice en totalité de l’option de sur-allocation au plus tard le 16 septembre, précise l’entreprise grenobloise. La valeur unitaire des obligations a été fixée à 2,58 euros, ce qui fait ressortir une prime d’émission de 35% par rapport au cours de référence de Soitec sur NYSE Euronext Paris.

Cette Oceane, qui viendra à échéance en septembre 2018, doit lui permettre de refinancer la moitié des Oceanes émises en 2009 à échéance 2014 (Oceane 2014) de 145 M€. La première moitié de cette Oceane 2014 a été remboursée grâce à l’augmentation de capital de juillet dernier, qui a permis au groupe de collecter 71 M€.

Soitec, dont le marché historique est très volatil, cherche un relais de croissance dans le solaire CPV. Mais ce marché prometteur tarde à décoller, et plusieurs de ses pionniers ont dû jeter l’éponge comme en atteste la récente disparition de l’américain SolFocus.

________

A consulter également :