En bref : Le Parlement européen fait le tri dans les agrocarburants

Print Friendly, PDF & Email

biocarburantsLes eurodéputés ont voté, mercredi 11 septembre, des mesures visant à limiter la production d’agrocarburants de première génération, accusés d’entrer en concurrence avec la production de denrées alimentaires, et à accélérer le passage aux nouvelles générations, à partir d’algues ou de déchets.

Le texte, porté par Corinne Lepage (CAP21), a été adopté par 356 voix pour (327 contre et 14 abstentions). Il fixe à 6 % la part maximale d’agrocarburants de première génération dans la consommation finale d’énergie dans les transports, contre 10% selon les objectifs 2020 initialement adoptés. Les agrocarburants de deuxième génération devront, eux, représenter au moins 2,5% en 2020.

Selon le site Actu-Environnement, il est peu probable que le texte soit validé avant le changement de mandature qui suivra les élections européennes de mai 2014. Il appartient en effet aux États membres d’adopter une position commune et, si celle-ci diffère, une seconde lecture aura lieu.

__________