Deals du 26 août au 2 septembre : rentrée optimiste dans l’éolien, contrastée dans le solaire (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

eoleRentrée encourageante dans l’éolien où les carnets de commandes se remplissent. Le fabricant de mâts Francéole récupère un premier marché auprès de Siemens, qui lui-même renforce ses positions en France et va équiper quatre parcs d’EDF EN et Mitsubishi. Et Siemens s’active aussi en coulisses pour répondre au deuxième round éolien offshore, portant sur deux zones et 1 GW de capacité installée. Areva a signé un accord avec le développeur allemand Windreich pour deux parcs offshore cumulant 750 MW. Enfin, le fabricant de câbles Nexans gagne une commande en Ecosse et Eiffage, positionné sur les fondations, espère signer plusieurs affaires dans les prochains mois et ouvrir une usine en Bretagne.

L’éolien se développe aussi en Amérique latine : de nouvelles enchères ont permis d’attribuer 1,5 GW au Brésil, alors que le Mexique et le Chili multiplient les projets. Plusieurs entreprises françaises en profitent.

La biomasse continue à attirer : l’industriel Minerva se lance en reprenant le fabricant de chaudières Silène et Sylvalor, filiale de Solarezo, intéresse le groupe landais DRT. Mauvaise passe en revanche pour Europlasma et sa torche à plasma, renfloué par ses actionnaires après une chute de ses recettes.

Le solaire fait une rentrée en demie-teinte : Solarezo n’échappe ...