En bref : Nexans décroche un important contrat en Ecosse

Print Friendly, PDF & Email

Nexans_Copyright_Evia_Attika_cable_type_150Le spécialiste français du câble vient de décrocher un important contrat, de plus de 120 millions d’euros, auprès de la société écossaise Scottisch Hydro Electric pour la fourniture et l’installation d’une liaison électrique sous-marine entre la péninsule de Kintyre, au sud-ouest de l’Ecosse, et le continent. Ce chantier doit permettre d’augmenter la capacité du réseau de 150 MW et ainsi permettre l’intégration de futurs projets éoliens offshore.

Le projet comprend la fourniture et l’installation de deux câbles sous-marins tripolaires de 41 km de longueur et de six câbles monoconducteurs enterrés de 5 km pour la partie terrestre. Un câble à fibre optique sera intégré dans les câbles sous-marins et livré séparément pour les câbles terrestres.

Nexans est très ambitieux dans l’éolien offshore. Il a déjà décroché le raccordement de parcs en Allemagne (Riffgat), en Belgique (Northwind) et en Grande-Bretagne (West of Duddon Sands). Et il sera peut-être bientôt en France puisque son grand allié, Dong, a remporté en avril dernier avec EDF EN trois parcs offshore au large des côtes françaises, dont la construction est prévue à l’horizon 2016. En effet, Dong et Nexans sont liés depuis 2011 par un important accord-cadre portant sur la fourniture de 900 kilomètres de câbles moyenne tension.

__________

A consulter aussi :