En Angleterre, Alstom se prépare à la révolution du « super-réseau » (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
La production des modules VSC dans l'usine d'Alstom à Stafford. (Photo : Anne-Claire Poirier)
La production des modules VSC dans l’usine d’Alstom à Stafford
(Photo : Anne-Claire Poirier)

Perdue au milieu de l’Angleterre, la petite ville de Stafford accueille une communauté cosmopolite et technophile, composée en majorité d’ingénieurs. On y parle kilovolts et haute tension, courant alternatif ou continu… C’est le QG d’Alstom Grid pour le transport d’électricité à haute tension. C’est ici que le géant français des infrastructures électriques fait ses armes pour être parmi les gagnants de « la révolution du super-réseau », qui accompagnera, selon lui, l’avènement des renouvelables dans le mix énergétique mondial.

Le courant continu, pierre angulaire de la transition énergétique ?

L’année dernière, ...