Deals du 15 au 22 juillet : les Chinois offensifs dans le solaire, les Français à l’export (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

dragon chinoisEn pleine guerre commerciale dans le solaire, la Chine sort ses griffes. Elle va taxer les importations de polysilicium de qualité solaire en provenance des Etats-Unis et de Corée du Sud. Pékin a par ailleurs revu à la hausse son objectif de parc solaire en 2015, désormais porté à 35 GW. De quoi aider ses industriels en pleine tempête, dont certains s’en sortent cependant mieux que d’autres à l’exemple du surprenant ReneSola qui vient d’annoncer un chiffre d’affaires supérieur à ses prévisions.

Les grands groupes japonais sont également offensifs et multiplient les achats dans les énergies renouvelables : Sumitomo investit dans l’éolien offshore en Belgique, Mitsubishi dans l’éolien terrestre en France au côté d’EDF EN. En Espagne, en revanche, la réforme de la politique énergétique frappe de plein fouet les EnR, dont les aides vont encore fondre.

En France, le raccordement des énergies vertes tourne au ralenti selon ERDF et le débat national sur la transition énergétique s’est terminé sans consensus, renvoyant les décisions au gouvernement. En attendant, nombre d’acteurs misent sur l’export : la PME ...