SolarWorld proche du sauvetage grâce à la manne du Qatar (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Bilanz-Solarworld
Frank Asbeck

Alors qu’en 2010 SolarWorld investissait au Qatar en espérant y trouver un relais de croissance, trois ans plus tard, c’est le Qatar qui s’apprête à investir dans le fabricant allemand de panneaux photovoltaïques, le sauvant du même coup d’une probable faillite. Quelques semaines après l’annonce de résultats annuels catastrophiques pour 2012, Franck Asbeck, ...

Article précédentBientôt plus de 500 000 € levés grâce au crowdfunding pour Sunited (Premium)
Article suivantInvestissements d’avenir : l’Ademe fait un bilan d’étape plutôt positif (Premium)