Changement de pilote, Mia Electric racheté par un mystérieux consortium (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Heuliez mia 09Mia Electric, le constructeur de petits véhicules électriques implanté à Cerizay (Deux-Sèvres), dont les difficultés financières se sont aggravées ces dernières semaines, est vendu. Après trois ans de soutien, l’allemand Edwin Kohl, via ses sociétés Impulsus Clean Technologies et Mia Electric GmBH, cède ses 88% à la société Focus Asia, implantée en Allemagne. Focus Asia est en fait un consortium, très discret pour l’instant, dont ...

Article précédentLe Koweït fait un pas vers les renouvelables avec un premier appel d’offres (Premium)
Article suivant35 start-up où investir (4/4) : recyclage, eau, chimie verte et stockage (Premium)