Google croit en l’éolien volant de Makani (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Crédits : Makani Power
Crédits : Makani Power

Le géant du Net continue ses achats dans l’éolien. Après un investissement en infrastructures, dans  le parc texan de Spinning Spur (161 MW) racheté à EDF en janvier, Google vient de finaliser ...

une acquisition dont le montant n’a pas été révélé. L’heureuse élue ? La start-up californienne Makani Power. Fondée en 2006, la société développe une technologie éolienne aéroportée : le dispositif est en fait un petit planeur (8 mètres d’envergure) équipé de 4 mini-turbines et relié au sol par un câble (voir photo ci-dessus). Makani devrait intégrer Google X, le laboratoire de la multinationale dédié aux technologies expérimentales.

Un nouveau propriétaire et des projets audacieux

L’opération arrive une semaine tout juste après le test réussi du prototype Wind 7, un modèle autonome en vol,  précise un communiqué de Makani. Par ailleurs, l’entreprise travaille sur un nouveau modèle de 92 pieds (environ 30 m de long) permettant d’embarquer une turbine de 600 kW. Un projet audacieux qui devrait être mené sereinement grâce au soutien financier de Google. A terme, c’est une turbine de 5 MW que Makani veut envoyer en l’air.

Diviser par deux les coûts de production

Par rapport aux turbines traditionnelles, les principaux avantages du procédé, selon le site de Makani, sont de pouvoir diviser par deux les coûts de production d’énergie, de réduire les coûts de fabrication et d’installation et d’exploiter des vents plus hauts (jusqu’à 500 mètres), donc plus puissants et plus constants, y compris dans des zones plus compliqués d’accès (en offshore notamment).

L’aboutissement d’un partenariat débuté en 2006

Ce  rachat marque l’ultime étape du rapprochement entre Google et Makani. Entre 2006 et 2008, le géant américain avait investi 15 M$ (11,5 M€) dans la jeune pousse.  En septembre 2010, la start-up avait également reçu un prix de 3 M$ de la part du Département de l’énergie américain (DOE) via son agence dédiée aux projets de recherche avancés dans l’énergie.

_______

A consulter aussi :