Deals du 20 au 27 mai : Des fonds pour l’écomobilité, les grands groupes actifs dans les EnR à l’international (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

green carEn France, dans le solaire, la pression monte pour la reprise du site Bosch de Vénissieux, dont les salariés espèrent une solution durant l’été pour ne pas rater le prochain appel d’offres national de septembre. Le spécialiste des trackers Exosun signe un accord avec Schneider Electric qui devrait l’aider à exporter et Soitec, dont les comptes sont dans le rouge, espère enfin commencer à récolter les fruits de ses investissements dans le photovoltaïque à concentration.

Côté écomobilité, G2 Mobility, jeune spécialiste des bornes de recharge intelligentes, boucle un premier tour de table alors que la filière hydrogène commence à se structurer.

Et dans le bâtiment vert, Elithis accélère sa croissance internationale par des rachats.

Tous les acteurs s’activent : ...

le gouvernement a fixé les dates de la prochaine conférence environnementale alors que les fonds d’investissement ont signé un premier trimestre 2013 record avec près de 75 millions d’euros engagés dans des sociétés des cleantech.

A l’international, le géant ABB mise sur le marché des onduleurs photovoltaïques sud-africain, mais son rachat de l’américain Power-One se heurte à l’opposition d’actionnaires de ce dernier qui ont déposé une action de groupe pour faire remonter le prix.

La star des voitures électriques Tesla a profité de l’envolée de son cours de Bourse pour lever 1 milliard de dollars supplémentaires, Google fait un pari audacieux dans l’éolien volant et Goldman Sachs va investir dans les énergies renouvelables aux Etats-Unis et au Japon.

Enfin, l’Ecosse met le paquet sur l’hydrolien alors que l’Union européenne soutient un projet de biogaz issu des déchets agroalimentaires, un secteur prometteur.

France

Solaire

Bosch à Vénissieux : une échéance clé en juillet

Le groupe allemand Bosch prévoit de sortir du photovoltaïque début 2014 et ses actifs devront être vendus d’ici là, ou bien liquidés. La pression monte sur l’avenir du site de Vénissieux (Rhône), la plus grande unité de production de modules de l’Hexagone à ce jour. Mais l’usine ne pourra pas attendre début 2014 pour trouver son salut. Elle fait face à une échéance incontournable pour son avenir, fin juillet prochain.

Comment Soitec espère passer de 6 à 300 M€ de recettes solaires

Soitec, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs pour l’électronique, parle de photovoltaïque à concentration (CPV) depuis 2010, entre nouveau moteur de croissance et leadership technologique. Voilà trois ans que le groupe plante des graines avec une ambition forte : doubler la taille de l’entreprise en 2015 grâce au solaire. Mais en 2013, comme il y a un an, la récolte n’est pas encore là et la crise se durcit. Les résultats annuels du groupe restent négatifs et son activité solaire toujours anecdotique, avec 5,8 M€, soit 2% du chiffre d’affaires. Mais la moisson tant attendue arrive enfin, annonce le PDG André-Jacques Auberton-Hervé. D’ici à deux ans, le chiffre d’affaires solaire de Soitec pourrait avoisiner les 300 M€, selon nos calculs.

Plus mature, Exosun fait tandem avec Schneider Electric sur les trackers solaires

Lentement mais sûrement, plusieurs équipes françaises du solaire se structurent pour attaquer l’export, sur un marché mondial très tortueux. Ce ne sont pas encore les grands leaders mondiaux espérés par l’Etat, mais il y a peut-être de la graine de champion derrière ces initiatives. Le fabricant aquitain de trackers solaires Exosun vient ainsi d’officialiser un partenariat technologique et commercial avec Schneider Electric.

Eolien

Au Brésil, son eldorado, Voltalia fait équipe avec Acciona

Voltalia a passé une première commande à l’espagnol Acciona, concepteur et constructeur d’éoliennes, pour 70 turbines d’une capacité unitaire de 3 MW, soit, au total, 210 MW de puissance installée. En tout, le producteur français d’électricité propre dispose d’un portefeuille de projets de 320 MW au Brésil, un pays qu’il place au cœur de son développement.

Ecomobilité

G2 Mobility boucle son premier tour auprès d’Innovacom et CDC Climat

La start-up francilienne spécialisée dans les bornes de recharge intelligentes accueille, pour son premier tour de table, le fonds d’investissement Innovacom, via son véhicule d’amorçage Technocom2, ainsi que CDC Climat (filiale de la Caisse des Dépôts). Le montantant ainsi que les détails de la transaction sont gardés confidentiels. Néanmoins G2 Mobility nous avait confié en juillet dernier qu’elle souhaitait lever deux millions d’euros et son président cofondateur, Pierre Clasquin se dit « satisfait » de l’opération conclue.

Hydrogène dans les transports : la France à l’aube d’une nouvelle dynamique ?

La France aura bientôt sa figure de proue pour le déploiement d’un marché du véhicule à hydrogène. La création d’un consortium public-privé inspiré d’initiatives allemande et britannique, est actuellement à l’étude. Il pourrait être lancé officiellement en juin et réunirait notamment l’industriel Air Liquide ainsi que un ou plusieurs acteurs de l’automobile, dont l’identité est pour l’instant confidentielle.

Bâtiment vert

Elithis poursuit son expansion par de la croissance externe

Depuis 2011, le groupe Elithis affiche son ambition de devenir un leader européen dans l’efficacité énergétique du bâtiment. Spécialisé à l’origine dans l’ingénierie des fluides dans le bâtiment, il vient d’annoncer sa prise de participation majoritaire, à hauteur de 75%, dans deux PME suisses. L’entreprise dijonnaise, qui compte 180 collaborateurs et a réalisé 17 M€ de chiffre d’affaires (CA) en 2012, va aussi ouvrir une filiale à Hanoï, la capitale vietnamienne.

Smart Grid

Réseaux électriques : RTE veut son choc de simplification

Négligeables au début des années 2000, les électrons d’origine renouvelable représentent aujourd’hui 16,4% du mix électrique français. Et demain, beaucoup plus. A mesure que les éoliennes et les panneaux photovoltaïques s’installent ici et là sur le territoire, les réseaux électriques doivent s’adapter : raccordements, adaptation des lignes, etc. RTE doit relever le défi tout en composant avec les incertitudes des différentes filières et des lourdeurs administratives qui grippent parfois la machine. Le gestionnaire du réseau mise beaucoup sur les schémas régionaux de raccordement aux réseaux des énergies renouvelables (S3REnR), en cours de validation.

Capital risque

74 M€ investis par les fonds français dans les cleantech au 1er trimestre 2013

Les investissements des fonds français dans les sociétés des cleantech ont démarré l’année 2013 sur les chapeaux de roue : 74,4 M€ ont été investis, selon les résultats du Baromètre du Club Cleantech de l’Association française des investisseurs en capital (Afic), réalisé avec les données de GreenUnivers. C’est le montant le plus élevé jamais enregistré pour un premier trimestre depuis la création de ce baromètre, fin 2009. Au total, 24 opérations ont été finalisées.

Politiques publiques

La prochaine conférence environnementale se tiendra les 20 et 21 septembre

La transition énergétique était à l’ordre du jour du Conseil des ministres du mercredi 22 mai. Huit mois après la première conférence environnementale des 14 et 15 septembre 2012, le gouvernement a fait le point sur l’avancement des dossiers et sur les nouveaux chantiers au programme de la prochaine conférence, dont la date a été fixée aux 20 et 21 septembre 2013.


International

Solaire

En pleine ascension dans le solaire, ABB mise sur l’Afrique du Sud

En passe de devenir le deuxième plus important fabricant d’onduleurs photovoltaïques au monde grâce au rachat de l’américain Power-One, ABB va ouvrir une ligne de production d’onduleurs à Johannesburg, en Afrique du Sud. Le pays, engagé dans un programme ambitieux de développement des énergies renouvelables, est sur le point de lancer un troisième appel d’offres public, après déjà deux rounds d’1 GW chacun. Il vise 3,7 GW d’EnR en 2030, dont 1,65 GW de solaire.

En bref : Des actionnaires de Power-One contestent le rachat par ABB

Près d’un mois après l’annonce du rachat de Power-One, fabricant américain d’onduleurs pour l’industrie solaire, par l’industriel helvético-suédois ABB, des actionnaires du premier ont déposé une action de groupe (class action) à l’encontre du second auprès de la cour supérieure de Californie. Selon les plaignants, le prix de rachat négocié entre les deux entreprises – plus d’un milliard de dollars – serait trop faible au vu des fortes perspectives de croissance du marché.

Eolien

Google croit en l’éolien volant de Makani

Le géant du Net continue ses achats dans l’éolien. Après un investissement en infrastructures, dans le parc texan de Spinning Spur (161 MW) racheté à EDF en janvier, Google vient de finaliser une acquisition dont le montant n’a pas été révélé. L’heureuse élue ? La start-up californienne Makani Power. Fondée en 2006, la société développe une technologie éolienne aéroportée : le dispositif est en fait un petit planeur (8 mètres d’envergure) équipé de 4 mini-turbines et relié au sol par un câble (voir photo ci-dessus). Makani devrait intégrer Google X, le laboratoire de la multinationale dédié aux technologies expérimentales.

Biogaz

L’UE finance un projet de biogaz à partir des déchets de l’agroalimentaire

Lancé le 1er avril dernier pour une durée de trente mois, le projet FABbiogas vise le déploiement et la promotion de la production de biogaz à partir des déchets de l’industrie agroalimentaire et de la boisson. Coordonné par l’université de Vienne, en Autriche, ce projet regroupe plusieurs pays européens dont la France, à travers l’Association nationale des industries alimentaires. Il vient de recevoir une offre de financement de l’Union européenne à hauteur de 1,1 million d’euros.

Energies marines

Après l’hydrolien, l’Ecosse se concentre sur l’énergie des vagues

En mai 2012, le gouvernement écossais lançait le Marine Renewables Commercialisation Fund (MRCF), un fonds de 18 M£ (21 M€) destiné à soutenir le développement des énergies hydrolienne et houlomotrice. Le 21 mai 2013, Fergus Ewing, le ministre écossais de l’Energie, a annoncé que le fonds se concentrerait désormais sur le seul secteur houlomoteur. Les porteurs de projets pourront postuler à partir du 3 juin et les premiers lauréats seront connus durant l’été.

Ecomobilité

Surfant sur ses premiers résultats positifs, Tesla lève 1 milliard de dollars

Le constructeur automobile spécialisé dans les modèles électriques de luxe a battu son propre record en levant plus que les 700 M$ (540 M€) collectés depuis sa création en 2003. Une combinaison de nouvelles actions et d’obligations convertibles a permis à Tesla de lever plus d’1 milliard de dollars. Sur cette somme, 100 M$ (77 M€) viennent tout droit du portefeuille d’Elon Musk (environ 45 M$ en actions et 55 M$ en obligations), le co-fondateur et PDG de l’entreprise.

Investissements

Etats-Unis et Japon dans le viseur vert de Goldman Sachs

Goldman Sachs a un œil partout : la puissante banque d’affaires américaine regarde de près les cleantech, secteur dans lequel elle a décidé d’investir 40 Mds$ entre 2012 et 2022. Mais sur quels pays et marchés précis parier ? En moins d’une semaine, les énergies renouvelables aux Etats-Unis et au Japon sont devenues des cibles évidentes pour la banque.