Le solaire chinois menacé par une « crise de la dette » (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Eclispe solaireQuelques semaines après la faillite retentissante du géant chinois Suntech, un autre de ses compatriotes, LDK Solar, semble lui aussi sur le point de jeter l’éponge. Le fabricant de panneaux vient de se déclarer dans l’incapacité de rembourser une dette obligataire de 23,8 millions de dollars arrivée à échéance. Suntech avait également fait défaut sur une dette de 541 millions de dollars, le 15 mars dernier, quelques jours avant de chuter. Vu ...