Eolien en mer : Dong et Vattenfall boycottent la France, et bientôt E.ON ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Sustainability_at_Vattenfall
Vattenfall Copyright

Malaise sur le marché français de l’éolien en mer. Les deux plus gros développeurs et propriétaires de parcs en Europe jettent l’éponge. Après le danois Dong Energy, c’est au suédois Vattenfall d’annoncer qu’il ne participera pas au deuxième appel d’offres français sur l’éolien en mer, visant le développement de 1 GW sur les zones de Noirmoutier et du Tréport. Et ce n’est peut-être pas fini. Contacté par GreenUnivers, le groupe allemand E.ON, n°3 du marché européen, ...