(Encore) plus d’infrastructures de recharge en Poitou-Charentes

Print Friendly, PDF & Email

CHARGELa région Poitou-Charentes, berceau du premier système d’autopartage électrique né à la Rochelle il y a 10 ans (Yélomobile), fait du zèle sur la mobilité électrique. Alors que l’Ademe a lancé le 10 janvier dernier un appel à manifestations d’intérêt d’ampleur nationale pour soutenir le déploiement des infrastructures de recharge dans les grandes agglomérations, la Région débloque 2,5 millions d’euros supplémentaires pour appuyer le financement des projets qui seront déployés sur son territoire. Ils pourront ainsi obtenir un financement représentant jusqu’à 70% de leur budget : 50% maximum via l’État et 20% maximum via la Région.

L’objectif de la Région Poitou-Charentes est de passer le cap des 1 000 points de recharge normale sur son territoire d’ici à 2015 ainsi qu’une quinzaine de points de recharge rapide. Un réseau d’infrastructures supposé répondre au besoin en alimentation des 4000 véhicules électriques qui circuleront alors dans la Région, d’après les prévisions de l’Etat.

Pour être sélectionnés, les projets devront répondre aux exigences du cahier des charges édicté par l’Ademe. Entre autres : représenter un investissement d’au moins 400 000 euros et toucher principalement des grandes agglomérations.