Deals du 18 au 25 mars : Bérézina dans le solaire mondial, effervescence dans les LED (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

bérézinaFaillite du chinois Suntech, ex-numéro un mondial du photovoltaïque, retrait du marché de l’allemand Bosch : l’industrie solaire mondiale a connu l’une des pires semaines de sa jeune histoire. La chute des prix et des marges n’en finit pas de laminer les plus grands fabricants. Mais alors que le photovoltaïque vacille, les technologies concurrentes semblent reprendre du poil de la bête. Aux Emirats arabes unis, le parc solaire thermodynamique à concentration Shams 1, dont Total est actionnaire, entre en service. Et en Californie, deux projets géants de centrales à tour vont être co-développés par l’américain BrightSource (dont Alstom détient 20% du capital) et l’espagnol Abengoa.

Toujours sur le front des énergies renouvelables, les Etats-Unis pourraient construire leur premier parc éolien en mer cette année et en Australie, la start-up Carnegie, spécialisée dans l’énergie des vagues et partenaire d’EDF EN, lève des fonds pour sa machine houlomotrice. En Allemagne, le projet de réforme du financement des EnR patine dangereusement.

Les fonds d’investissement nord-américains se renflouent, à l’image du Westly Group. Et du côté des fusions-acquisitions, le géant américain de l’éclairage Acuity Brands se renforce dans les LED en Europe.

En France aussi, le marché des LED est en effervescence avec une nouvelle levée de fonds de la très ambitieuse start-up Lucibel. Deux autres jeunes pousses, Sunna Design (éclairage solaire) et Levisys (stockage d’énergie), ont trouvé un investisseur : Demeter, qui signe les premiers deals de son nouveau fonds d’amorçage.

Dans les énergies renouvelables, ...