Création d’un office franco-allemand sur les énergies renouvelables

Print Friendly, PDF & Email
P1090023
Delphine Batho et Peter Altmaier
Photo : Anne-Claire Poirier

La ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Delphine Batho, et son homologue allemand, Peter Altmaier ont signé ce jeudi l’acte de naissance du premier office franco-allemand sur les énergies renouvelables. Ce nouvel organisme remplace le bureau franco-allemand des énergies renouvelables qui existait jusque là. « Nous allons lui donner une ampleur et des moyens nouveaux, ont annoncé les deux ministres. Les détails seront réglés ultérieurement ».

« L’idée n’est pas de discuter de nos divergences en termes de politique énergétique, mais de discuter des voies de coopération commune », a expliqué le ministre allemand, Peter Altmaier. « Nous affrontons des défis similaires  sur l’intermittence de la production d’énergie d’origine renouvelable, sur la structuration des réseaux ou encore les soutiens financiers, a ajouté Delphine Batho. C’est le sens de cet office que d’approfondir la coopération entre nos deux pays et de permettre la réalisation de projets communs ».

« Le tandem franco-allemand a historiquement eu un rôle majeur dans les avancées de l’Europe et nous pensons que cet office peut aider à ce que l’ensemble de l’Europe s’engage dans cette voie », a insisté Peter Altmaier. Le ministre de l’Ecologie allemand est auditionné cet après-midi par le comité de pilotage du débat national sur la transition énergétique qui doit élaborer d’ici à l’été un projet de loi de programmation ouvrant la voie à un mix énergétique français plus « vert ».