En bref : EDF EN cède 80% d’un parc au Kansas

Print Friendly, PDF & Email

edf renewable energyEngagé depuis le début de l’année dans une série de cessions d’actifs, dont la plus récente conclue avec Google, EDF EN vient d’annoncer une nouvelle transaction aux Etats-Unis : sa filiale, EDF Renewable Energy, cède 80% du parc éolien Spearville 3 de 101 MW au Texas. L’exploitant japonais de parcs éoliens Eurus Energy ansi que la société d’investissement américaine BlackRock s’emparent chacun de 40% du parc. Le montant total de la transaction est gardé confidentiel.

EDF Renewable Energy conserve les 20% restants ainsi que les activités de maintenance des 63 machines de General Electric.

La ferme, entrée en service en octobre 2012, a signé un contrat de rachat de l’électricité sur 20 ans avec l’énergéticien Kansas City Power&Light.