Deals du 29 octobre au 5 novembre : l’Etat très attendu dans les EnR, chaud et froid dans les biocarburants (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

En France, l’action de l’Etat pour aider les énergies renouvelables se fait attendre : les nouveaux tarifs bonifiés pour le solaire n’ont toujours pas été publiés et dans l’éolien, le suspense demeure sur les assouplissements promis après le rejet de la proposition de loi sur la tarification de l’énergie par le Sénat. Et pourtant, il y a urgence comme en atteste la faillite du producteur de modules photovoltaïques Auversun.

Au chapitre des mauvaises nouvelles, signalons aussi l’arrêt prochain de BlueNext, la Bourse du carbone fondée par Nyse Euronext et la Caisse des Dépôts.

L’écomobilité s’en sort beaucoup mieux, avec un nouveau volet de l’appel d’offres sur les voitures électriques lancé par l’Ugap, la centrale d’achat public. Du côté des entreprises, PVI, spécialiste des systèmes de traction électrique, met le cap sur la Chine.

Dans le traitement de l’eau, la société Eau Pure a bouclé une nouvelle levée de fonds alors que la start-up Innoveox, qui développe une technologie de rupture pour traiter des déchets liquides et autres effluents industriels, noue un partenariat prometteur avec Air Liquide.

A l’international, les projets solaires de l’américain BrightSource, soutenu par Alstom, avancent, alors que dans l’éolien flottant, la compétition est serrée pour décrocher des fonds européens. Et dans les biocarburants, les acteurs soufflent le chaud et le froid : Novozymes investit mais BP recule.

...