En bref : Un label qualité pour les contractants du photovoltaïque

Print Friendly, PDF & Email

Il y a un peu plus d’an, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) lançait le label AQPV (Alliance Qualité Photovoltaïque) indiquant la qualité et le degré de fabrication française des modules. Cette fois, le SER entend mettre de l’ordre chez les contractants généraux et lance la certification « AQPV-Contractant général » qui fera son apparition début 2013. Le label s’adresse aux « entreprises opérant sur le segment des installations de forte puissance sur bâtiment », indique le syndicat. Jusqu’à présent les contractants généraux n’étaient couverts par aucun dispositif d’évaluation. L’objectif est donc de distinguer les entreprises les plus compétentes et ainsi de rassurer financeurs et maîtres d’ouvrage.

La gestion du label est confiée à Certibat, filiale de l’organisme français de qualification des entreprises de construction Qualibat. Pour y prétendre, les entreprises devront  avoir au moins cinq références de projets d’une puissance électrique supérieure à 36 kVa, être Iso 9001 et avoir formé leur personnel.