En bref : le rêve éolien du milliardaire T. Boone part en fumée

Print Friendly, PDF & Email

C’était il y a quatre ans, un projet éolien démesuré porté par le magnat pétrolier texan le plus emblématique, T. Boone Pickens. Son annonce : installer la plus grande ferme éolienne du monde au Texas. Il avait même commandé 500 turbines à General Electric. Mais depuis, les permis d’installation des lignes électriques ont tardé et surtout le prix du gaz naturel a chuté. T. Boone a alors décidé de déplacer son projet éolien plus au nord, dans le Minnesota, pour un parc modestement réduit à 78 MW, prévu pour 334 turbines. Puis le projet a été réduit à 50 turbines ! Et finalement Pickens a vendu ses parts dans le futur parc. En plus, les riverains sont contre, inquiets en vrac du bruit des pales, de l’ombre des turbines, de l’effet sur les aigles et les chauves-souris… Bref, il ne restera plus grand chose du rêve de T. Boone, qui s’intéresse bien plus désormais au gaz, devenu moins cher que l’éolien.