En bref : EDF EN démarre la 4ème centrale solaire de France, son dernier projet à toucher l’ancien tarif d’achat

Print Friendly, PDF & Email

56 MW, 700.000 panneaux en couches minces fournis par First Solar, de quoi alimenter 26.000 personnes: voilà les chiffres-clés de la centrale solaire au sol de Massangis (Yonne) construite par EDF Energies Nouvelles, dont la mise en service a été finalisée cette semaine. Il s’agit de la 4ème plus grande centrale solaire française, selon EDF EN, et comme nous l’avions indiqué en juillet, elle appartient déjà à 65% au fonds européen Marguerite, qui a déjà racheté plusieurs tranches des centrales solaires d’EDF EN. Elle a coûté à EDF EN « 2,5 à 3 millions € par MW », nous a précisé EDF EN, soit un total de 140 à 158 millions €. L’exploitation et la maintenance de la centrale seront assurées par EDF EN Services, filiale d’EDF Energies Nouvelles. La centrale de Massangis est le dernier de ces projets d’EDF EN initiés de longue date, à bénéficier encore des anciens tarifs d’achat de l’électricité solaire. Elle pourra percevoir 35 centimes/kWh, tout comme la centrale de Rosières-en-Haye, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle), de 115 MW, plus grande centrale d’Europe, mise en service par EDF EN en septembre, qui appartient elle aussi en partie au fonds Marguerite. Suppression du tarif d’achat pour les grandes centrales oblige, EDF pour le solaire regarde désormais plutôt hors de France.