Trois ans pour trouver des territoires à énergie positive en Rhône-Alpes (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après les bâtiments à énergie positive (Bepos), prévus par la réglementation thermique à l’horizon 2020, voici l’émergence des territoires à énergie positive (Tepos), produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment. La région Rhône-Alpes ...

Article précédentL’Aquitaine a besoin de solutions de stockage d’énergies vertes, une première ? (Premium)
Article suivantLes bornes de recharge de Green Motion arrivent en France (Premium)

2 COMMENTS

  1. Le projet ESPACE EUROPEEN MONTPELLIER permet de créer un TEPOS avec les caractéristiques suivantes:
    1- pas de financement public
    2 – pas de destruction de terres arables ni d’imperméabilisation des sols
    3 – préservation des nappes phréatiques
    4 – pas de perte de la valeur patrimoniale et foncière des biens des riverains
    5 – dé pollution sonore et de l’actuelle autoroute et de la future autoroute
    6 – coût d’entretien réduit à 90% par rapport à une autoroute actuelle
    7 – retour sur investissement de l’ensemble du projet inférieur à 10 ans sans augmentation des péages ni d’appel à l’impôt
    8 – création d’une véritable forêt soit un poumon végétal de 23 km (40 hectares d’exploitation forestière) au cœur de l’urbain
    9 – récupération et gestion de 1,6 à 2 millions de m3 d’eau de pluie
    10 – projet équivalent à 1/3 de centrale nucléaire en énergie dont les ressources « vertes » sont GRATUITES et RENOUVELABLES avec un revenu annuel minimum de 25 millions d’€/An en parité réseau sans compter près du double de l’énergie produit par les éoliennes silencieuses intégrées au bâti.
    11 – création de milliers d’emplois durables et d’une richesse économique en HARMONIE avec l’HOMME et LA VIE
    12 – rayonnement international de L’Agglomération de Montpellier et de sa région
    13 – valeur d’exemple mondial et une vitrine formidable pour les énergies renouvelables
    14 – exemplarité et véritable vision politique reproductible à l’échelle nationale
    15 – vecteur de croissance considérable à l’export vers les pays en voie de développement.
    16 – Une solution sociale et durable à la crise du logement avec un habitat de standing à très haute qualité environnementale.

    La transition énergétique c’est…MAINTENANT qu’elle doit s’opérer.
    Tous les témoins sont au « VERT » pour qu’elle réussisse malgré les dommages environnementaux, économiques et sociaux déjà constatés.
    Les décisions politiques ont plongé la Grèce dans un choix absurde de produire de l’électricité sur le continent avec des centrales thermiques et à charbon et de l’acheminer par câble sous-marin vers les îles largement exposées aux vent plutôt que d’y installer des éoliennes.
    Crises économiques et crises écologiques, elles sont là, la conséquence de décisions politiques inconsidérées.
    Vivons-nous une CRISE ECONOMIQUE ou sommes-nous victimes d’une CRISE POLITIQUE « Globalisée »?

    L’autonomie énergétique avec des ressources gratuites et renouvelables sera la seule garante de la paix dans le monde. En augmentation perpétuelle, les coûts liés à la sécurisation politique et militaire de l’approvisionnement pétrolier des pays industrialisés sont déjà à l’origine de grandes crises économiques et sociales comme l’analysait Jean Marc JANCOVICI. Le Koweit, l’Irak, la Libye et bientôt l’Iran payent un lourd tribu à la dépendance aux énergies fossiles alors que nous avons « encore… » les moyens techniques et financiers d’inverser cette tendance. Est-ce une crise économique ou une crise politique quand un état n’engage pas les stratégies prioritaires pour son peuple?

    Vidéo : http://www.zapiks.fr/espace-europeen-montpellier–1.html

    Facebook: http://www.facebook.com/MONTPELLIERA9
    Email: [email protected]

Comments are closed.