50 start-up green où investir (1) : smart grid & efficacité énergétique (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Les futurs fleurons de l’industrie verte française se cachent peut-être parmi les 50 start-up répertoriées par GreenUnivers ! Des sociétés du smart grid, des énergies renouvelables (solaire, biomasse, marine), de l’écomobilité, du recyclage, de l’eau et de la chimie verte  qui cherchent des investisseurs pour répondre à leurs ambitions.

L’an dernier, GreenUnivers publiait son premier recensement des jeunes entreprises des cleantech en quête de fonds, avec 26 sociétés. Cette année, GreenUnivers présente 50 start-up qui ont besoin d’investisseurs pour innover et réussir leur décollage.

La fourchette des fonds recherchés va de 40 000 euros à 15 millions ! Certaines entreprises sont au stade de l’amorçage, d’autres en développement avancé. Certaines espèrent boucler leur tour de table courant 2012, tandis que d’autres établissent leur plan de financement sur plusieurs années.

Du côté des secteurs, l’énergie solaire est le plus représenté devant l’efficacité énergétique et l’écomobilité.

Le premier volet de notre dossier répertorie douze acteurs du smart grid, de l’efficacité énergétique et du bâtiment vert. Pour chacun, GreenUnivers indique le montant recherché, l’objectif de la levée, le calendrier prévu, le contact… Trois autres volets par grands secteurs seront publiés dans les prochains jours.

SMART GRID ...


  • Actility

Cette ambitieuse start-up, fondée par Olivier Hersent, un serial entrepreneur, se positionne à l’interface entre les télécoms et l’énergie avec des solutions M2M (Machine to Machine) pour de nombreux marchés : smart grid, bâtiment intelligent, véhicules électriques… Créée en 2010 en Bretagne, elle a déjà levé 3 millions d’euros en 2010 auprès du fonds Truffle Capital.

Objectif : l’entreprise lève actuellement 6 à 8 M€ pour préparer la montée en charge pour les déploiements M2M d’opérateurs prévus en 2013.

www.actility.com

Contact : [email protected]

  • Agora Energy

Agora Energy est une jeune entreprise innovante à vocation industrielle qui développe un détecteur de présence pour l’éclairage public. Fonctionnant sans fil et sans pile, ce détecteur s’installe rapidement avec peu de génie civil et permet une économie d’électricité de plus de 80% et jusqu’à 98% dans le cas d’une première installation pilote dans la commune de Vif en Isère, selon la société.

Objectif : 200 000 € pour l’industrialisation du prototype actuellement testé en grandeur nature afin d’en préparer la commercialisation, et aussi avancer dans le développement d’autres produits.

www.agoraenergy.fr

Contact : [email protected]

EFFICACITE ENERGETIQUE

  • Chifco

Chifco est spécialisée dans le conseil dans l’innovation et les hautes technologies. Cette jeune société de 4 mois apporte des solutions « clés en main » d’économies d’énergies, de monitoring et de contrôle à distance à destination des particuliers, ainsi que des petites et moyennes entreprises, permettant de réaliser entre 15 et 30% d’économie d’énergie, selon elle.

Objectif : 1 M€ afin de lancer la commercialisation de sa box d’économie d’énergie.

www.chifco.com

Contact : [email protected]

  • Ecoxia

Fondée en 2011 en Ile-de-France, Ecoxia propose des maisons écologiques dessinées par des architectes, à énergétie positive. Ecoxia garantit la performance énergétique de ses maisons avec un contrat de maintenance, dont le prix est indexé sur les charges thermiques réelles de l’année. Actuellement, l’entreprise met au point ses premiers modèles afin d’obtenir les accréditations nécessaires.

Objectif : 250 000 € afin de permettre le lancement commercial de son offre de maisons modulaires et à énergie positive (recrutements commerciaux, budget marketing, etc.).

www.ecoxia.com

Contact : [email protected]

  • Effigénie

Fondée en 2011 dans le Nord-Pas-de-Calais, Effigénie se charge de la conception et l’installation de solutions innovantes de pilotage des énergies dans le bâtiment.

Objectif : 500 000 € pour soutenir son développement commercial.

www.effigenie.com

Contact : [email protected]

  • Energygood

Issue de la société de conseil MyCO2, Energygood est née en 2012. L’entreprise a breveté une lampe intelligente appelée « Smart light » qui informe l’utilisateur du meilleur moment pour consommer de l’électricité chez lui, ce qui permet de mieux contrôler sa consommation.

Objectif : 1 M€ (en plusieurs étapes) pour financer ses 2 prochaines années d’activité et lancer sa production en série industrielle (prototype déjà réalisé et brevet déposé).

www.energygood.com

Contact : [email protected]

  • Fludia

Créée en 2002 en Ile-de-France, Fludia élabore des solutions techniques autour de la maîtrise de l’énergie.

Objectif : 1,2M€ d’ici à fin 2012 afin de développer les ventes via ses partenaires fournisseurs de service (fournisseurs d’énergie, sociétés de maintenance, start-up), compléter et enrichir sa gamme de solutions techniques axées sur l’acquisition, l’analyse et l’affichage (lecture optique des compteurs existants, répartition par usage automatique, affichage instantané).

www.fludia.com

Contact : [email protected]

  • Smart Impulse

Créé en mars 2011, Smart Impulse propose un boitier de mesure et d’analyse (le Smart Analyzer ) qui fournit la répartition de la consommation par type d’usage. Il se base sur un procédé d’analyse du signal électrique breveté issu de plusieurs années de recherche et développement. Cette technologie permet d’obtenir la répartition de la consommation électrique de chaque type d’appareil dans un bâtiment à l’aide d’un unique point de mesure.

Objectif : 300 000 € pour recruter un directeur commercial, investir dans de nouveaux projets R&D et répondre à l’augmentation du besoin en fonds de roulement. En complément 200 000 € sont déjà garantis par une subvention remportée au concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. 

www.smart-impulse.com

Contact : [email protected]

  • Stiral

Fondée en Rhône-Alpes en 2010, Stiral est spécialisée dans la conversion d’énergie (production de froid, de chaleur ou d’électricité à partir de deux de ces trois composants). L’entreprise conçoit et fabrique des modules de conversion d’énergie pour les vendre à des intégrateurs – grandes entreprises industrielles – offrant un déploiement rapide à l’international. Son marché initial : le chauffage des bâtiments en rénovation avec des pompes à chaleur à très hautes performances.

Objectif : environ 800 000 € entre fin 2012 et le premier semestre 2013 pour financer développement applicatif, industrialisation, marketing et commercial.

www.stiral.com

Contact : [email protected]

BÂTIMENT VERT

  • Cases Home

Le bâtiment modulaire basse consommation (BBC) à ossature bois est la force de Cases Home, fondée en 2009 à La Rochelle (Charente-Maritime). La société propose des bâtiments modulaires clés en main à hautes performances environnementales, dans la droite ligne du label BBC, de la RT 2012 et des bâtiments passifs.

Objectif : 500 000 € d’ici à la fin de l’année pour viser les marchés de l’Ouest de la France et l’Ile-de-France..

www.123cases.com

Contact : [email protected]

  • NovHisol

Créé en 2010 à Boves (Somme), NovHisol propose un système à ossature en béton armé et parois préfabriquées multicouches dont l’un des composants est un béton de fibres végétales en remplacement des maçonneries traditionnelles (briques, parpaings). L’offre concerne tous les bâtiments à nécessitant une température de confort ou de travail (logements individuels ou collectifs, bureaux, bâtiments administratifs et commerciaux, etc…).

Objectif : 200 000 € d’ici fin 2012 pour recruter et financer ses besoins en fonds de roulement alors que l’entreprise attaque sa phase de développement et le démarrage de ses opérations. La société souhaite également lever 5M€ au total par tranches successives sur une échéance de 4 ans.

www.novhisol.fr

Contact : [email protected]

  • Techniwood

Techniwood est née en 2007 en région Rhône-Alpes. La société conçoit et réalise des constructions préfabriquées à base de bois (charpentes, structures, bâtiments et menuiseries industrialisées). De fabrication totalement industrielle, intégrant les menuiseries et les fluides, elle permet la construction et la rénovation de bâtiments verts avec notamment un gain de plus de 30% de performance thermique, en supprimant les ponts thermiques.

Objectif : 1,8 M€ d’ici la fin de 2012 pour finaliser ses investissements dans une usine qui doit être opérationnelle d’ici la fin de l’année. Techniwood veut aussi faire certifier ses produits, optimiser sa chaîne de production et développer un réseau de prescripteurs et d’installateurs sous 2 ans.

www.techniwood.fr

Contact : [email protected]

 

A suivre dans notre dossier :

  
Télécharger le tableau récapitulatif des 50 start-up green où investir (PDF).