La Chine achète l’Allemagne : Hanergy s’empare des couches minces de Q-Cells

Print Friendly, PDF & Email

Cette fois, c’est officiel : le chinois Hanergy a signé un accord pour acheter Solibro, la filiale spécialiste des panneaux en couches minces de Q-Cells. Le montant de la vente n’est pas communiqué. L’information avait déjà filtré dans la presse en début de semaine. Hanergy est le troisième chinois en quelques mois à réaliser un achat d’envergure en Allemagne.

Avec cette acquisition, Hanergy aspire tout simplement à devenir le plus grand fabricant de panneaux solaires à couches minces du monde. Il s’ouvre en tout cas beaucoup plus facilement les portes de l’Europe.

Une fois son achat bouclé, Hanergy vise la production annuelle modeste de 100 MW dans les deux usines Solibro de Thalheim (Allemagne), d’une capacité cumulée de 135 MW. Pour 2012, le groupe chinois vise globalement une capacité de production de 2 GW !

Pas de coupes dans les effectifs de Solibro

« Cette acquisition devrait améliorer la performance et la capacité de Solibro, malgré le ralentissement actuel de l’industrie », indique le vice-président d’Hanergy, Jason Chow, dans un communiqué. Hanergy affirme ne pas vouloir réduire les effectifs de Solibro (430 salariés), ni remanier sa direction.

Q-Cells, leader allemand des cellules solaires, s’était déclaré en faillite en avril dernier. Il fait partie de la longue liste des sociétés allemandes du solaire en difficulté, cibles croissantes des industriels chinois, comme LDK, qui a jeté son dévolu sur le fabricant Sunways.

Pour aller plus loin, lire aussi :

Un repreneur chinois pour la filiale couches minces de Q-Cells ?

Repère : 12 victimes symboliques sur le front solaire allemand