Les fabricants de turbines victimes de la concurrence chinoise (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Une série de résultats trimestriels dans l’éolien montre que les fabricants de turbines commencent à souffrir sérieusement de la concurrence chinoise et de la surcapacité mondiale, et de la guerre des prix qui en découle, y compris les producteurs chinois eux-mêmes. Ainsi les résultats de géants comme Vestas, LM Wind Power, Sinovel et Goldwind sont en nette baisse.

Au 2ème semestre 2011, selon Bloomberg New Energy Finance, les prix mondiaux des éoliennes ont chuté de 4%, à 910 000 euros par mégawatt, au plus bas depuis 2008.

Le danois Vestas, n°1 mondial, a doublé ...

Article précédentDossier chimie verte (1) : La nature au service de la chimie du futur
Article suivantDéboires des biocarburants en Bourse : l’action Amyris fond, valse de dirigeants (Premium)

Comments are closed.