Deals du 2 au 7 mai : nouveau Président, nouvelle politique « verte » ?

Print Friendly, PDF & Email

Le nouveau Président François Hollande donnera-t-il un coup d’accélérateur aux technologies propres, et notamment aux énergies renouvelables ? Si son programme semblait un peu plus plus prometteur que celui de Nicolas Sarkozy avec notamment une volonté de réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique à 50% d’ici à 2025, il restait flou sur les actions et les moyens. Les premières annonces « vertes » seront très attendues, surtout par les acteurs du solaire ébranlés par la crise.

En attendant, les industriels restent actifs : Alstom accroît ses ventes et ses ambitions dans les énergies renouvelables et conforte ses positions dans l’énergie des vagues, comme l’a expliqué Jérôme Pécresse, le patron de la branche Renewable Power, à GreenUnivers; Schneider Electric se renforce via une acquisition dans la gestion intelligente de l’énergie et Total signe un achat dans la désalinisation de l’eau de mer.

Signalons aussi des appels à projets dans le bâtiment vert et une analyse des perspectives de la chimie verte.

A l’international, le belge Electrawinds va se coter pour accélérer sur de nouveaux marchés et le Japon pourrait se doter de tarifs d’achat dans le solaire parmi les plus généreux au monde, une aubaine pour les fabricants qui continuent à souffrir à l’image du co-leader mondial First Solar.

Les producteurs de turbines éoliennes pâtissent eux aussi de la concurrence chinoise qui fait chuter les prix et réduit leurs marges et, dans les biocarburants, Amyris voit son cours de Bourse fondre.

Lire la suite de la Revue des deals (service réservé aux abonnés : voir nos offres)

France ...