SunPower et First Solar ferment des usines pour réduire leurs coûts (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Nouvel effet de la crise du marché solaire mondial : l’américain First Solar, numéro un mondial en production en 2011 avec 2 GW, et son compatriote SunPower, au huitième rang mondial pour les ventes s’apprêtent à licencier plus de 1 000 salariés chacun, le premier en Allemagne et le second aux Philippines. Ils cherchent à réduire leurs coûts dans un secteur où la surproduction et la diminution des aides gouvernementales en Europe ont déjà conduit plus d’une entreprise à mettre la clé sous la porte, dont l’exemple le plus récent est celui du leader allemand des cellules solaires, Q-Cells.

Détenu à 66 % par Total, SunPower, ...