« La France ne dispose pas d’une capacité de 6 GW d’éolien offshore posé » (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Revenu sur le devant de la scène après l’échec du projet éolien offshore de GDF Suez au Tréport, qu’il avait initié avec La Compagnie du Vent, Jean-Michel Germa livre sa vision sur le deuxième appel d’offres qui va s’ouvrir dans les prochains mois. Un regard critique sur le marché national, dressé par un pionnier de la filière éolienne, toujours actionnaire minoritaire de La Compagnie du Vent. L’entrepreneur évoque aussi ses projets dans les énergies renouvelables.

GreenUnivers : Comment voyez-vous le second appel d’offres éolien offshore, suite aux résultats du premier ?

La compétition va être fortement aiguisée. Le gouvernement vise l’installation de 6 GW à l’horizon 2020, mais la France ne dispose pas de 6 GW de zones optimales pour l’éolien offshore posé !

La filière ...