Fin de partie pour Q-Cells

Print Friendly, PDF & Email

Sa notoriété, son expérience et sa taille n’auront pas suffi à le protéger de la guerre des prix : le leader allemand des cellules solaires Q-Cells, plombé par de lourdes dettes et une perte colossale de 846 millions d’euros en 2011, a annoncé ce lundi qu’il déposerait son bilan mardi.

Ce n’est pas exactement une surprise car ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.