En bref : bonification solaire de 10%, Areva, Kyocera, biomasse aux USA

Print Friendly, PDF & Email

France

  • Solaire

Le projet d’arrêté instaurant une majoration de 10% du tarif d’achat de l’électricité pour les installations solaires « made in Europe » est enfin prêt : il devrait être soumis au Conseil supérieur de l’énergie le 18 avril prochain, selon le blog Tecsol, et pourrait même être publié au Journal Officiel à la veille du premier tour de l’élection présidentielle. Selon ce projet préparé par la Direction générale de l’énergie et du climat, la mesure s’appliquerait aux installations dont la demande de raccordement sera déposée à partir du 1er janvier 2013. Seules les installations pour lesquelles plusieurs étapes de fabrication auront été réalisées au sein de l’espace économique européen pourront en bénéficier. Télécharger ici le Projet d’arrêté.

  • Solaire

Comme GreenUnivers l’avait révélé dès le 28 mars dernier, Areva a officialisé la signature d’un très gros contrat dans le solaire thermodynamique à concentration (CSP) en Inde : le groupe va construire deux centrales de 125 MW chacune dans l’Etat du Rajasthan. Le client est le groupe indien Reliance Power. La première centrale doit être mise en service en 2013.

International

  • Solaire

Afin de profiter des futurs tarifs d’achat subventionnés pour le solaire préparés par le gouvernement japonais, le fabricant de panneaux Kyocera s’allie au groupe industriel IHI Corporation et à la banque Mizuho Corporate pour construire une centrale au sol de 70 MW, la plus grande du pays. L’investissement s’élèvera à près de 236 millions d’euros (25 milliards de yens). La construction doit démarrer en juillet. L’électricité produite sera vendue à la Compagnie d’électricité de Kyūshū. Si les futurs tarifs d’achat de l’électricité d’origine solaire ne sont pas encore connus, ils suscitent déjà une grande effervescence : d’autres grands projets au sol ont déjà été annoncés comme les centrales de l’opérateur télécom Softbank (30 MW) et de la compagnie ferroviaire Kintetsu (20 MW).

  • Biomasse aux Etats-Unis

Après des aides accordées au secteur des véhicules électriques (1 milliard de dollars sur 10 ans) puis à l’éolien offshore (180 millions de dollars sur 6 ans) en mars dernier, le gouvernement américain ajoute une petite enveloppe de 15 millions de dollars pour la R&D en matière de biomasse, en complément d’un programme sur 3 ans d’une valeur de 35 millions de dollars pour la filière des biocarburants. Dès 2012, cinq à dix projets pour développer des prototypes seront financés par la Biomass Research and Development Initiative (BRDI), une agence créée conjointement par les Départements de l’énergie et de l’agriculture.