Appel à projets de l’Ademe Bretagne pour la méthanisation

Print Friendly, PDF & Email

L’Ademe Bretagne vient de lancer un deuxième appel à projets « Méthanisation », qui vise l’installation de 15 unités de méthanisation sur 3 ans avec une aide de 4 millions d’euros maximum allouée par l’agence de l’environnement.

Deux objectifs sont visés : d’abord méthaniser les lisiers et fumiers excédentaires des baies à algues vertes, c’est-à-dire développer la méthanisation des effluents d’élevage agricole sur les bassins concernées par les algues vertes (Côtes d’Armor et Finistère). Et ensuite substituer 50 % des engrais minéraux utilisés dans ces zones par du digestat de la méthanisation.

Cet appel est ouvert à des projets individuels ou collectifs, agricoles ou non-agricoles. Deux dates limites sont fixées pour le dépôt des candidatures : le 31 mai 2012 ou au plus tard le 28 septembre 2012. La recevabilité des dossiers sera évaluée par l’Ademe dans les deux mois suivant la date limite de dépôt et la sélection par le comité d’évaluation et de sélection interviendra dans un délai de 3 à 4 mois après cette même date.

L’appel est lancé en partenariat avec le Conseil régional de Bretagne, les conseils généraux du Finistère et des Côtes d’Armor et l’agence Loire Bretagne qui sont susceptibles de financer les projets si ceux-ci correspondent à leurs propres dispositifs d’aides.

Cet appel s’inscrit dans le plan de lutte contre la prolifération des algues vertes dans la région, où chaque année environ 700 000 tonnes d’algues sont ramassés. Lancé en 2010, ce plan avait permis un premier appel à projets pour lequel onze dossiers ont été déposés et sept retenus pour un budget de 2,7 millions d’euros. La Bretagne comptait 25 installations de méthanisation en fonctionnement fin 2011 dont 13 agricoles.

Plus d’informations sur l’Ademe Bretagne.