Nouvelle faillite solaire en Allemagne : solarhybrid jette l’éponge (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Racheter la totalité du portefeuille des projets américains de la moribonde Solar Millennium, soit 2,25 GW, en pleine crise de la filière solaire n’était peut-être pas une bonne idée pour l’allemand solarhybrid, installateur et développeur de centrales photovoltaïques, qui a déposé son bilan le 21 mars.

Le groupe allemand, qui est la dernière victime des restructurations du marché solaire allemand, avait déjà signalé en début du mois, que la suppression des tarifs d’achat préférentiels pour les centrales de plus de 10 MW, donc pour quatre de ses cinq projets en cours dans le pays, aurait des conséquences catastrophiques pour son avenir.

solarhybrid, qui avait réalisé un chiffre d’affaires de 286 millions d’euros sur les neufs premiers mois de 2011, se montrait pourtant optimiste. En octobre, il venait de relever ses prévisions de recettes pour 2011 et tablait sur ...